Le grand show de Carmen Mota

Si vous passez des vacances dans le sud de Tenerife, il est difficile de passer à côté des publicités pour le Spectacle « Antologia ». Au départ, je trouvais que le prix des entrées était trop élevé par rapport à ce qui était proposé dans les auditoriums. Mais après avoir entendu plusieurs avis positifs, j’ai décidé d’y assister. Je ne le regrette pas.

La troupe des danseurs a une sacrée énergie et après un départ quelque peu hésitant, elle nous emporte. Préparez vous pour un voyage de 2h à travers les morceaux de genre hétéroclites. Le travail de la lumière est intégré de manière remarquable. Ombres et couleurs font parties intégrantes de chaque tableau. Ca donne un petit coté Broadway avec des costumes d’une splendeur à faire pâlir les comparsas officielles du Carnaval de Tenerife.

Il est vrai qu’au départ, j’ai un peu pris peur. Durant les deux premiers tableaux, j’avais l’impression que danseurs n’étaient pas synchronisés et qu’ils manquaient d’entrain. Je me suis vite détrompée. La troupe a en réalité une énergie débordante qui monte en puissance.

La première partie est axée sur les chorégraphies les plus emblématiques de la carrière de Carmen Mota. Le style de danse est modern-jazz sur des morceaux de groupes connus comme Dire Staits et Pink Floyd. Cela fini en beauté par une interprétation intéressante du boléro de Ravel. Durant la pause, j’échangeais avec ma famille. Nous étions tous ravis de ce que nous venions de voir mais on regrettait l’absence d’un orchestre malgré la qualité du son.

Quel ne fut pas mon ravissement lorsque la deuxième partie s’ouvrit avec un groupe de musique Flamenco. Car la deuxième partie fait honneur au Flamenco avec une beauté et un dynamisme à couper le souffle. Les danseurs solistes nous proposent des solos magnifiques dont la durée nous a bluffée.

Si vous avez envie d’aller voir un beau spectacle de danse, n’hésitez pas. En plus, la salle n’est pas très grande et la visibilité est très bonne.

Ancienne soliste de flamenco, Carmen Mota monte sa compagnie éponyme a la fin des années 70. A travers son travail de chorégraphe, elle propose une interprétation du Flamenco.  Elle se concentre sur la fusion entre cette danse traditionnelle et la danse moderne.

Lieux : Piramides de Arona

Horaires : Mardi, Jeudi , Vendredi et Samedi: 21h et Mercredi à 20h

Tarifs : 49€, 53€ et 70€ (-30% de réduction pour les résidents, à retirer sur place).

Achats en ligne : ici

Crédits photos : webtenerife.com, ppalweb, informacionturisticatenerife.com.