Le 2e carnaval du monde

Savez-vous que le Carnaval de Tenerife est le deuxième plus important après celui de Rio de Janeiro et avant celui de Venise ? En effet, le carnaval est depuis longtemps la manifestation emblématique de l’île. Importée par les conquistadors au XVe siècle, cette fête religieuse fût d’abord réservée à l’élite avant d’être rapidement adoptée par le peuple. Bien qu’interdit durant Franco, le Carnaval a continué à être célébré sous le nom de « fête de l’hiver ».

En France, nous organisons un jour de fête qui consiste à sortir déguisé. Ici, on célèbre l’événement à une toute autre échelle : les manifestations durent un mois entier, marqués par plusieurs rendez-vous : l’élection de la Reine du Carnaval en marque le début. Le Coso (grand défilé) dure plusieurs jours avec pour apogée le Mardi gras. Enfin, l’enterrement de la Sardine marque la fin des festivités officielles.

L’élection de la Reine du Carnaval, le coup d’envoie des festivités.

A l’instar de l’élection Miss France, le gala de l’élection oppose différentes candidates qui ont toute une équipe derrière elles. Elles défilent dans de somptueux costumes et chars faits de perles, de plumes et de tissus. Ce sont de véritables œuvres d’art.

Si un thème général est donné, chacune concurrente revendique une interprétation du fil rouge. Cette année, le Carnaval est placé sous les thèmes des Caraïbes.

Le défilé de ces dames est rythmé par différents interludes animés par les murgas (groupes de musiciens déguisés), les rondallas (groupes de musique déguisés jouant des instruments à cordes uniquement) et les comparsas (groupes de personnes déguisées qui dansent sur des rythmes brésiliens). La Reine du Carnaval élue sera l’égérie de l’événement pour un an.

Le Coso

Le Coso est le défilé des Murgas, rondallas, comparsas et prétendantes au titre de Reine. Musiques, couleurs et joie investissent les rues pour nôtre plus grande joie. Toute personne déguisée est libre de joindre la procession. Le Coso a lieu durant la nuit et ce, pendant plusieurs jours. Depuis 2008, Santa Cruz de Tenerife a créé un « Carnaval de jour » nous permettant ainsi d’admirer au grand jour les fabuleux costumes. La ville de Santa Cruz est divisé en plusieurs quartiers qui ont chacun leur identité musicale et ambiance.

Carnaval de jour

Vous l’aurez compris, le Carnaval est avant tout un événement nocturne. Mais depuis 2008, la ville de Santa Cruz organise des Carnaval de jour. Cela permet surtout aux familles avec des enfants de pouvoir assister et participer. C’est aussi l’occasion de voir les beaux costumes au grand jour et croyez moi, c’est encore plus joli. La ville se transforme en un dance floor à ciel ouvert. Chaque place est occupée par une scène musicale où les gens, tous déguisés, dansent et font la fête. Toutes les générations sont au rendez-vous dans une ambiance joviale et festive.

Un enterrement pour conclure

L’enterrement de la Sardine marque la fin du l’événement. Ici l’ambiance est tout autre. A l’image d’un enterrement, Une procession de personnes vêtues de noir uniquement, promène une sardine géante en carton à travers la ville. Le public se lamente à grand renfort de pleurs et de cris. La Sardine sera finalement brûlée.

Si le Carnaval de la capitale de Tenerife est le plus connu, chaque ville et village organise son propre événement. Généralement la fin des festivités de Santa Cruz de Tenerife marque le début des autres Carnaval. Ainsi, durant un mois (voire un peu plus) il est possible de participer à l’événement. Ceux de Puerto de la Cruz et de Los Christianos sont également très appréciés.