, , ,

Fondant chocolat & crème de marron

Etant d’origine ardéchoise, je suis une grande consommatrice de crème de marrons depuis ma plus tendre enfance. Le matin sur la tartine, au gouter dans du fromage blanc ou alors dans le café… Je consomme la crème de marrons à toutes les sauces. L’été, je privilégie les petits producteurs qui font le marché, ils proposent des produits de très bonne qualité et généralement moins sucrés. Mais je suis tout aussi ravie de pouvoir déguster de la crème de marrons Clément Faugier ou Sabaton.

J’ai toujours pensé que ce petit délice était connu dans la majorité des pays où les châtaigniers poussent. Vous serez peut-être aussi surpris que moi de savoir qu’en Nouvelle-Zélande cette denrée n’était pas ou peu connu alors qu’ils ont les arbres et les fruits. Les seules fois où j’en ai vu, c’était dans le rayon « exotique » du supermarché et le petit pot de Clément Faugier valait assez cher. Lorsque je suis rentrée à Tenerife à la fin de l’été, j’en ai apporté à des amis canariens et espagnols et certains ne connaissaient pas. Une chose est sûre, ils ont adoré.

Si vous n’avez jamais marié le chocolat et la crème de marron, vous avez raté quelque chose. Ce dimanche, je vous propose une recette du blog Chocolat etc qui allie ces deux ingrédients délicieux.

Préparez-vous à un gateau fondant, réconfortant sans être trop lourd (à condition de ne pas manger tout le gâteau  vous tout seul) ! Comme d’habitude, c’est une recette facile et très rapide. Sur son blog, Guillemette promet 30 minutes de préparation et de cuisson et elle dit vrai. Attention donc, car cette recette est si facile à faire que ça devient très tentant de la faire souvent 😉

 

Fondant chocolat & crème de marron de Guillemette

100g de chocolat noir
100g de beurre demi-sel (ou du beurre normal et deux pincées de sel)
350g de crème de marrons
3 oeufs
20g de farine (soit deux cuillère à soupe rases)

Préchauffez le four à 180°C si c’est à chaleur tournant ou à 210°C si ce n’est pas à chaleur tournante*

Au bain marie, faites fondre le chocolat et le beurre.

Une fois hors du feu, ajoutez la crème de marron puis les oeufs un à un. Terminez par ajouter la farine.

Je vous conseille d’utiliser soit un plat carré pas trop grand (20X20) ou un plat rond. L’idéal étant qu’il y ai une couche de 1,5 – 2 cm de gateau.

Enfournez.

*Conseils de cuisson : pour ce gâteau, j’ai de meilleur résultat en mettant mon four sans chaleur tournante. Ainsi, je préchauffe mon four à 210°C puis je le baisse à 190°C et laisse le gateau cuire 25 minutes. Si vous voulez utiliser la fonction chaleur tournante, faites cuire 20 minutes à 180°C.

Autres recettes gourmandes

, ,

Crumble salé à la citrouille

Bonjour ! Aujourd’hui je vous propose une recette typique d’automne : le crumble salé à la citrouille. Si vous aimez le crumble version sucrée, décliné sous de multiples parfums allant du traditionnel crumble aux pommes en passant par le crumble noisette aux prunes je suis certaine qu’une version salée vous plaira.

Vous l’aurez compris, en ce moment, je suis dans ma période crumble. A vrai dire, je raffole de cette texture mais aussi des recettes simples et rapides. Depuis mon retour à Tenerife, je pense plus à profiter de l’extérieur que de l’intérieur. Me baigner, me balader avec mes amis ou simplement lire sur la plage m’ont beaucoup manqué et je fais une petite cure.

Si j’essaye de manger équilibré, je n’ai pas envie de passer beaucoup de temps aux fourneaux. Et cette recette est parfaite !

J’adore la citrouille, le potimarron et le butternut pour le goût fruité et la texture crémeuse de ces légumes. Si la citrouille est moins parfumée que les deux autres cucurbitacées, elle reste la plus présente à Tenerife et je m’en accommode. Je décline ces légumes d’automne de nombreuses façons en soupe, risotto, ou bien gratin. Pour la recette de crumble salé que je vous propose, vous pouvez remplacer la citrouille par du potimarron ou du butternut.

Recette de crumble salé à la citrouille

Pour 4 personnes

800g à 1kg de citrouille (pesée non cuite)
1 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 pincée de cumin
1 pincée de paprika
1 feuille de laurier

 

Pour la pâte crumble salée
200g de chapelure ou (biscottes écrasées)
80g de farine
1 grosse poignée de cerneaux de noix
25g à 50g de gruyère
25g de beurre

 

  • Préchauffez le four à 160°C
  • Coupez la citrouille en cubes
  • Disposez-les dans un plat à gratin
  • Badigeonnez-les avec l’huile d’olive, les épices et ajoutez la feuille de laurier
  • Faites cuire 20 minutes au four à 160°C
  • Pendant ce temps-là, préparer le crumble en mélangeant tous les ingrédients. La pâte doit avoir un aspect granuleux. J’aime bien laisser quelque noix entière et réduire en petits morceaux le reste. Une fois que la citrouille est tendre, sortez-la du four et versez le crumble dessus et ré-enfournez entre 10 et 15 minutes à 160°C. Le crumble doit être dorée.

 

Quelles sont vos recettes favorites avec de la citrouille ?

 

D’autres recettes salées