,

Des vacances de rêve à Tenerife

Les vacances d’été approchent ! Vous cherchez une destination dépaysante et pas trop chère.

Pourquoi pas Tenerife ?

Bonne nouvelle ! Je vous ai préparé un petit guide pour passer de super vacances.

Quand je parle aux français de Tenerife, la majorité voit en cette destination un Ibiza bis ou bien la côte d’Azur version cheap. Il est vrai que le sud de l’île est très construit, bondé d’hôtels all-inclusive.

C’est dans cette partie – généralement la plus connue – que les vacanciers sont sur-sollicités (pour ne pas dire agressés) par de grandes publicités les encourageants à faire des activités comme visiter le zoo, aller au parc aquatique, partir en observation de cétacés sur des bateaux bondés, faire du jet ski et j’en passe. Je n’ai rien contre ce type d’activités mais je comprend que certaines personnes ont envie d’autre choses. Pendant des décennies, Tenerife a axé sa politique de développement touristique sur le tout-inclus se construisant ainsi une réputation à la hauteur…

Or, l’une des conséquences positives de cette politique est qu’une bonne partie de l’île a conservée son authenticité et n’est pas touristique du tout. Comme l’accès à l’information n’est pas évidente et qu’il faut être assez dynamique et aventurier.

La première année que j’y suis venue en vacances, j’ai dû découvrir 8% de ce que cette destination a à offrir. A cette époque, on avait choisi de partir à Tenerife car le prix des billets était bas. On avait acheté le guide du Petit Futé et réservé quelque nuits dans des auberges de jeunesse via Hostel World. Sur place, on avait loué une voiture et était partis à l’aventure, au feeling. On avait adoré.

Maintenant que je vis sur place, je me rend compte de tout ce que j’aurai pu faire dés la première fois. Alors voici mes conseils, les endroits et activités que je fais découvrir à mes proches lorsqu’ils viennent. Bien entendu, je ne peux pas tout présenter, ce sera donc des morceaux choisis.

Comment se rendre à Tenerife à petits prix

Comme cette destination devient de plus en plus populaire, il est désormais relativement facile de réserver un vol pour Tenerife. Durant l’été, certaines compagnies aériennes comme Ryanair, EasyJet et Voleta ouvrent même des lignes directes. L’île a deux aéroports : l’aéroport Tenerife Nord et l’aéroport Tenerife Sud (facile à retenir). Vous pouvez retrouver une liste (non exhaustive) des lignes low cost dans mon précédent article. Je vous conseille aussi d’aller faire un tour sur les site de promo vacances tel que « last minute » et « vente privée » qui proposent parfois des voyages tout inclus à des prix défiant toute concurrence rien ne vous oblige à rester cloitrée dans l’hôtel une fois sur place. Bien entendu opter pour une location de vacances, dormir chez l’habitant ou alors dans des auberge de jeunesse restent de meilleures options si vous recherchez une expérience authentique.

4 lieux incontournables sur Tenerife

Bien que l’île soit petite, il y énormément de choses à faire. Trop pour un seul article ! Je vais donc me concentrer sur les 4 lieux qui sont pour moi incontournables. Ces lieux ont le plus de succès auprès des personnes qui sont venues me rendre visite, tout profil confondu.

Le Teide, un beau volcan

On peut dire que les îles Canaries sont le fruits des entrailles de la terre. Sans rentrer dans les détails, l’archipel se trouve sur une fracture de deux plaques et lorsque ces dernières ont bougées (il y a des millions d’années) et ont fissuré la lithosphère, des volcans se sont formés. Si l’on regarde un schéma en coupe des îles, on constate en effet que se sont des volcans géants en grande partie immergés. Avec une altitude de 3700m, le Teide est le toit de l’Espagne. Ce volcan toujours actif est au centre de Tenerife. Il est possible d’y accéder par plusieurs route avant d’y parvenir vous traverserez la couronne de pins la plus grande d’Europe pour déboucher sur des champs de laves aux couleurs allant du vert au violet en passant par l’ocre (la caldeira). Il est possible de se rendre au presque sommet en randonnée (compter 5 à 6 heure d’ascension tranquille) ou en téléphérique (quelque minutes). En revanche,  vous devez demander un permis plusieurs mois à l’avance pour aller au sommet.

Pour réserver vôtre permis

Réserver le téléphérique

Garachico et ses piscines naturelle

Autrefois Garachico était le port de l’île le plus important mais la ville fut presque entièrement détruite en 1706 suite à l’éruption de l’un des volcans (le pico Viejo). Aujourd’hui, c’est un joli village qui a réussi à préserver son architecture : balcons en bois, maisons à patio. C’est aussi là que se trouvent les piscines naturelles dont je vous avais parlées dans mon article sur les piscines naturelles . Pour les gourmands, il y a une super adresse en face des piscines naturelles : le pâtissier. La terrasse du restaurant est abritée dans le patio d’une belle demeure. Il y font des gâteaux excellents.

La pointe Nord Est : le massif d’Anaga et la plage de Benijo 

Anaga est un massif volcanique en hauteur dont la végétation est restée presque intacte depuis la préhistoire. Vous pouvez randonner dans la forêt primaire pour y découvrir cette végétation particulière. Je vous conseille de vous arrêter au Mirador Cruz del Carmen où plusieurs randonnées débutent. Les routes sont escarpées et offrent des vues à couper le souffle. Je vous conseille de vous diriger ensuite vers Benijo l’une des plages les plus belles de l’île. Le sable noir est d’une finesse incroyable (ça fait tout doux sous les pieds), le bleu de l’océan est clair bref, ça ressemble au peu au paradis. Attention aux coups de soleil ! Vous verrez qu’ici les paysages évoluent pour ressembler à ceux de l’île de la Réunion. J’adore me rendre dans cette partie de l’île qui est verdoyante et riche en diversité.

Masca, le village enclavé et départ d’une randonnée magnifique :

Le parc naturel du massif du Teno se trouve à l’ouest de Tenerife et est peu développé car très accidenté. Il y a quantité de randonnées à effectuer dont la plus connu est celle de Masca.

Masca est un petit village niché dans le massif, comme posé en équilibre entre deux gorges profondes. Difficile d’accès, vous devrez emprunter une route escarpée faites de virages en épingle pour découvrir ce village canarien pittoresque. Prenez vôtre temps durant le trajet pour admirer la végétation luxuriante. Il y a quelques boutiques et de bonne adresses pour manger, j’aime beaucoup La Pierda dont la grande terrasse offre une vue panoramique.

Si vous avez envie de faire une belle randonnée, je vous conseille de descendre le canyon de Masca pour rejoindre l’océan. La descente prend environ 3h de marche, vous arriverez dans une crique digne de Pirates des Caraïbes. Si vous adorer marcher, vous pouvez partir en sens inverse mais la majorité des personnes prennent le bateau qui rejoint Los Gigantes. Vous l’aurez compris, les navettes en bateau ne vous emmènent pas au point de départ. Si vous effectuez cette randonnée sans guide (ce qui est tout à fait possible), il vous suffit de prendre un taxi (40 minutes) ou un bus (1h environ. Prendre le bus 461 jusqu’à Santiago del Teide puis prenez le 355) pour rejoindre Masca.

Conseils : pour la randonnée, prévoyez un couvre-chef, des lunettes, de la crème solaire, à manger et 2L d’eau par personne. Vous devez également acheter votre billet pour le bateau avant de vous lancer. Le café à côté du parking les vend (il n’y a qu’un parking à l’entrée de village). N’oubliez pas le maillot de bain car vous serez heureux de vous baigner en arrivant à la fin du canyon.

4 activités à faire à Tenerife

De la plongée :

Si vous êtes plongeurs vous le savez déjà : les fonds marins de Tenerife sont très jolis et n’y a pas besoin d’aller en profondeur pour en prendre plein les yeux. Il faut ajouter à cela que Tenerife est l’un des endroits où cette activité est la moins chère.

Si vous êtes débutant, c’est l’occasion idéale de vous lancer. L’année dernière, j’ai fait un baptême de plongée et ça a été une super expérience. A l’époque, j’avais choisi de le faire avec un moniteur écossais qui tient un bureau à El Médano. C’était avant de savoir qu’il y avait des français diplômés pas loin : Cléo et Sam. C’est Ben (mon conjoint) qui a rencontré Cléo lors d’une sortie plongée. Cléo l’a bien encadrée et lui a fait découvrir de nouveaux paysages sous-marins :  tunnels de lave, orges basaltiques, arches, grottes. Depuis, tous nos proches qui ont voulu essayer la plongée se sont formés chez eux et ont été ravis. Et gros avantage, le couple développe une agence d’excursion, ils vous peuvent donc vous organiser un séjour sur-mesure en respectant vôtre budget.

Les contacter : WhatNextAdventures

Observation de cétacés :

Les dauphins au large de Tenerife

Je vous en parlais dans ce précédent article, Tenerife est l’un des rares endroit au monde où les cétacés comme les baleines pilotes et les dauphins restent toute l’année. Vous pouvez donc venir à n’importe quel moment de l’année, vous pourrez observer ces cétacés . Le problème se situe surtout au niveau du choix de l’entreprise. Après en avoir essayer plusieurs en passant du catamaran surchargé avec plus de 100 personnes au hors-bord de 10 passagers, je vous conseille la deuxième option. Si vous avez toujours rêver de voir ces beaux cétacés dans leur espace naturels, choisissez Atlantic Eco Experience. C’est plus cher que les autres sorties mais les sorties sont encadrées par un biologiste et le bateau est équipé de micros pour écouter les baleines chanter. Je vous en dis plus dans cet article : observer et écouter les cétacés.

Faire du Canyoning :

Envie d’adrénaline ? Le canyoning est l’activité parfaite pour se dépasser et passer un super moment en couple ou en groupe. C’est aussi l’occasion idéale d’aller dans des endroit de l’île peu fréquentée. J’ai déjà consacré tout un article à cette activité donc je vais vous résumer l’information : il y a des canyons secs des canyons aquatiques. Pour ma part, j’ai testé celui de Los Carrizales et celui de Las Cascadas. Ils sont tous les deux magnifiques, ludiques et différents.  Il n’est pas nécessaire d’avoir de l’expérience mais il faut être en forme physique, c’est à dire être capable de fournir un effort pendant 4 à 5h, car une fois qu’on entre dans le canyon, il faut aller jusqu’au bout. Ici aussi, vous pouvez être encadré par un français (diplômé d’état en canyoning).

Mon précédent article  : Canyoning à Tenerife.

Le site de Canyon Tenerife

Faire du parapente :

Ahlala, le parapente ! Pour moi, tous les lieux sont propices au parapente mais je dois avouer que Tenerife est un très bel endroit que ce soit vôtre première fois ou non. Ce que j’aime particulièrement ici est que l’on se rend compte que l’on est vraiment sur une île depuis tout « là haut ». et puis généralement, vous faites un petit tour au dessus de l’océan avant d’atterrir sur la plage. La classe quand même ! Bien entendu, c’est une activité qui dépend énormément de la météo et la durée de vol ainsi que sa nature varie. Cependant, si vous volez en fin de journée, vous avez droit à un coucher de soleil depuis vôtre sellette et ça, ça n’a pas de prix.

Ici aussi, pas facile de choisir l’entreprise car il y en a beaucoup. Cette fois-ci, je vous recommande une entreprise canarienne : Happy Fly Tenerife. C’est l’entreprise où j’ai reçu ma formation en parapente. J’ai fais de nombreux bi-place avec Amando et je connais son attachement à la qualité et à la sécurité.

Voilà, c’est tout pour cette fois ! Il reste encore de nombreuses choses à dire sur Tenerife. Bien que petite, cette île est très diversifiée. J’espère que cet article vous sera utile pour préparer vôtre séjour. N’hésitez pas à partager vos coups de coeurs !

2 réponses
    • admin@aglobalculture.com
      admin@aglobalculture.com dit :

      Oh merci pour ton commentaire ! Ça me motive à continuer à faire découvrir cette île dont les richesses sont mal connues.

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *