,

Fatche, le nouveau festival des Vans du 4 au 6 août 2017

Le 4, 5 et 6 août 2017, le village de Les Vans va devenir le terrain de jeux d’un nouveau festival : Fatche. A l’origine de ce projet, la mort d’un festival de référence en Ardèche : Ard’Afrique. Nous laissant orphelin d’un beau moment de partage et de culture. C’était sans compter sur l’envie et la détermination d’une bande de potes ardéchois. Ils ont des parcours différents mais une envie commune, celle de proposer un nouveau festival de qualité en Ardèche méridionale. Après deux ans de préparation et de réflexion, Fatche débute dans quatre jours.

Rencontre avec Théo Desvignes, membre de l’association Des Nuées d’Arts

 

Présente-nous l’association Des Nuées d’Arts :

Nous sommes un groupe d’amis d’enfance, ayant grandit avec le Festival de la Pleine Lune (Payzac) et Ard’Afrique (Les Vans). Malheureusement, ces deux festivals se sont arrêtés. Nous avions entendu dire que les organisateurs du second festival cherchaient des jeunes pour reprendre le flambeau. La graine était plantée. Elle a germée durant un an avant que nous décidions de créer nôtre association : Des Nuées d’Arts. En juillet 2016, nous avons lancée notre soirée de présentation du festival Fatche.

Qu’est ce que le festival Fatche ?

C’est un festival pluridisciplinaire. L’idée était d’organiser un événement dans le même esprit musical que la Pleine Lune dont la programmation était hétéroclite. Mais également de conserver le côté village associatif de Ard’Afrique. C’est ainsi que nous proposons autant des groupes de musiques variés que des activités créatives et sportives : expositions, théâtre, fresque géante, réalisation de bombes à fleurs mais aussi slacklines, escalade et danse africaine.

Pourquoi l’appeler Fatche ?

D’après le dictionnaire, « fatche » est une interjection utilisée dans le Sud de la France pour exprimer l’étonnement. En Ardèche, on l’utilise beaucoup pour mettre l’accent sur ce que l’on dit. Ce mot rappelle le Sud, le soleil et surtout, il reste bien en tête. C’était parfait pour le festival que nous avions imaginé.

 

Comment avez-vous préparé la programmation ?

Un des membres de l’association travaille dans le monde du spectacle. Il les a donc parlé du projet autour de lui. Cela nous a permis de recevoir beaucoup de candidatures intéressantes. Nous donnant le possibilité de proposer une sélection de qualité.

Trois mots pour donner envie aux gens de venir ?

  • Ardèche : nous sommes des enfants du pays et nous voulions proposer un événement qui mettait les acteurs locaux en avant. C’est pourquoi tous les groupes de musiques viennent de Rhône-Alpes, les animations sont majoritairement proposées par des groupes et des associations faisant partie le l’Ardèche méridionale. Côté buvette, nous avons mis un point d’honneur à proposer des choses simples mais de qualité et toujours du coin.
  • Dansant : Ca va groover ! La danse sera au rendez-vous car tous les groupes proposent de la musique dansante. Samedi après-midi, il y aura aussi une initiation à la danse africaine avec Kalongo Solidarités.
  • Familial : c’est avec nos références que nous avons voulu créer un festival à l’image de ce qu’on avait eu la chance de vivre étant plus jeune. Nous voulions que l’Ardèche reste un lieu de culture et de partage. Nous avons mis un point d’honneur à proposer des choses pour les petits comme pour les grands, ado compris.

Le festival Fatche 2017 en clair

Dates : du vendredi 4 août au dimanche 6 aout 2017 – Deux jours et demi de festivités

Tarifs : Fatche est gratuit pour les moins de 12 ans.
Pass trois jours à 40€ (tarifs réduits proposés) ou tarif à la journée vendredi 18€, samedi 20€ et dimanche 10€ (tarifs réduits proposés)

Où acheter ses billets : sur digitik.com, sur place ou voir la liste des autres points de vente

Si vous souhaitez obtenir toute la programmation du festival ardéchois, c’est par ici

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *