Articles

, ,

Recettes automnales

Je suis une fille de l’été. J’adore la chaleur et c’est en grande partie pour ça que j’ai choisi de venir vivre à Tenerife. Si dans cette jolie partie de l’île, les températures sont toujours au beau fixe, elles s’adoucissent néanmoins. En France, l’automne est belle et bien là, les températures s’adoucissent, les légumes aux saveurs douces emplissent les étals de marché.

Aujourd’hui, je vous propose de laisser libre cours à vôtre gourmandise avec une petite liste des recettes automnales que l’on peux trouver sur le blog.

Recettes d’automne

 

Gratin de ravioles au saumon et aux courgettes

L’une de mes recettes favorites lorsque les températures chutent et que j’ai besoin de me régaler tout en me réchauffant, c’est le gratin de ravioles au saumon et aux courgettes. C’est d’ailleurs l’une des premières recettes du blog. Malheureusement, je n’ai jamais réussi à prendre de belle photo de plat donc j’en emprunte une à Odélices.com pour que vous ayez une idée.

Crumble salé à la citrouille

Dernièrement, je cuisine beaucoup de courge et de potiron. J’aime beaucoup la version crumble salé à la citrouille mais les soirs où j’ai envie d’un plat plus léger, je n’ajoute pas la croute et je laisse les légumes rôtir avec quelque épices et une feuille de Laurier. C’est bon et pratique. Dernièrement, je privilégie de plus en plus les cuissons au four. Ca m’évite d’être coincée dernières les fourneaux. Une fois que le plat est enfourné, il suffit de surveiller le cuisson de loin.

 Tarte aux patates douces

Pour le côté dessert, j’ai bien envie de mettre en avant la recette de la tarte aux patates douces qui est un délice. Là aussi, c’était l’une des première recettes du blog et je continue à la préparer régulièrement. L’amoureux en raffole et toutes les personnes qui l’ont jamais goutée l’ont adoré. J’ai très envie d’essayer une tarte sucrée au butternut. Je pense que ça pourrai aussi être délicieux.

Crumble noisette aux prunes

Si les prunes se font rares à Tenerife peut-être que vous en trouvez encore en France. Dans ce cas, je vous recommande le crumble noisette aux prunes. Vous pouvez aussi réaliser cette recette avec des poires ou des pommes.

Outrageous cookies de Martha Stewart

Si comme moi, la chute des température vous donne envie (ou encore plus envie) de manger du chocolat, les outrageous cookies de Martha Stewart devraient satisfaire vôtre palais. J’avais découvert cette recette en juin mais je pense que la haute teneur en chocolat de ces petits cookies s’associe mieux avec une ambiance cosy et fraîche.

 

Les recettes automnale que j’ai envie d’essayer

 

 

 

, ,

Crumble salé à la citrouille

Bonjour ! Aujourd’hui je vous propose une recette typique d’automne : le crumble salé à la citrouille. Si vous aimez le crumble version sucrée, décliné sous de multiples parfums allant du traditionnel crumble aux pommes en passant par le crumble noisette aux prunes je suis certaine qu’une version salée vous plaira.

Vous l’aurez compris, en ce moment, je suis dans ma période crumble. A vrai dire, je raffole de cette texture mais aussi des recettes simples et rapides. Depuis mon retour à Tenerife, je pense plus à profiter de l’extérieur que de l’intérieur. Me baigner, me balader avec mes amis ou simplement lire sur la plage m’ont beaucoup manqué et je fais une petite cure.

Si j’essaye de manger équilibré, je n’ai pas envie de passer beaucoup de temps aux fourneaux. Et cette recette est parfaite !

J’adore la citrouille, le potimarron et le butternut pour le goût fruité et la texture crémeuse de ces légumes. Si la citrouille est moins parfumée que les deux autres cucurbitacées, elle reste la plus présente à Tenerife et je m’en accommode. Je décline ces légumes d’automne de nombreuses façons en soupe, risotto, ou bien gratin. Pour la recette de crumble salé que je vous propose, vous pouvez remplacer la citrouille par du potimarron ou du butternut.

Recette de crumble salé à la citrouille

Pour 4 personnes

800g à 1kg de citrouille (pesée non cuite)
1 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 pincée de cumin
1 pincée de paprika
1 feuille de laurier

 

Pour la pâte crumble salée
200g de chapelure ou (biscottes écrasées)
80g de farine
1 grosse poignée de cerneaux de noix
25g à 50g de gruyère
25g de beurre

 

  • Préchauffez le four à 160°C
  • Coupez la citrouille en cubes
  • Disposez-les dans un plat à gratin
  • Badigeonnez-les avec l’huile d’olive, les épices et ajoutez la feuille de laurier
  • Faites cuire 20 minutes au four à 160°C
  • Pendant ce temps-là, préparer le crumble en mélangeant tous les ingrédients. La pâte doit avoir un aspect granuleux. J’aime bien laisser quelque noix entière et réduire en petits morceaux le reste. Une fois que la citrouille est tendre, sortez-la du four et versez le crumble dessus et ré-enfournez entre 10 et 15 minutes à 160°C. Le crumble doit être dorée.

 

Quelles sont vos recettes favorites avec de la citrouille ?

 

D’autres recettes salées

 

, ,

Recettes automnales

Je suis une fille de l’été. J’adore la chaleur et c’est en grande partie pour ça que j’ai choisi de venir vivre à Tenerife. Si dans cette jolie partie de l’île, les températures sont toujours au beau fixe, elles s’adoucissent néanmoins. En France, l’automne est belle et bien là, les températures s’adoucissent, les légumes aux saveurs douces emplissent les étals de marché.

Aujourd’hui, je vous propose de laisser libre cours à vôtre gourmandise avec une petite liste des recettes automnales que l’on peux trouver sur le blog.

Recettes d’automne

 

Gratin de ravioles au saumon et aux courgettes

L’une de mes recettes favorites lorsque les températures chutent et que j’ai besoin de me régaler tout en me réchauffant, c’est le gratin de ravioles au saumon et aux courgettes. C’est d’ailleurs l’une des premières recettes du blog. Malheureusement, je n’ai jamais réussi à prendre de belle photo de plat donc j’en emprunte une à Odélices.com pour que vous ayez une idée.

Crumble salé à la citrouille

Dernièrement, je cuisine beaucoup de courge et de potiron. J’aime beaucoup la version crumble salé à la citrouille mais les soirs où j’ai envie d’un plat plus léger, je n’ajoute pas la croute et je laisse les légumes rôtir avec quelque épices et une feuille de Laurier. C’est bon et pratique. Dernièrement, je privilégie de plus en plus les cuissons au four. Ca m’évite d’être coincée dernières les fourneaux. Une fois que le plat est enfourné, il suffit de surveiller le cuisson de loin.

 Tarte aux patates douces

Pour le côté dessert, j’ai bien envie de mettre en avant la recette de la tarte aux patates douces qui est un délice. Là aussi, c’était l’une des première recettes du blog et je continue à la préparer régulièrement. L’amoureux en raffole et toutes les personnes qui l’ont jamais goutée l’ont adoré. J’ai très envie d’essayer une tarte sucrée au butternut. Je pense que ça pourrai aussi être délicieux.

Crumble noisette aux prunes

Si les prunes se font rares à Tenerife peut-être que vous en trouvez encore en France. Dans ce cas, je vous recommande le crumble noisette aux prunes. Vous pouvez aussi réaliser cette recette avec des poires ou des pommes.

Outrageous cookies de Martha Stewart

Si comme moi, la chute des température vous donne envie (ou encore plus envie) de manger du chocolat, les outrageous cookies de Martha Stewart devraient satisfaire vôtre palais. J’avais découvert cette recette en juin mais je pense que la haute teneur en chocolat de ces petits cookies s’associe mieux avec une ambiance cosy et fraîche.

 

Les recettes automnale que j’ai envie d’essayer

 

 

 

, ,

Crumble salé à la citrouille

Bonjour ! Aujourd’hui je vous propose une recette typique d’automne : le crumble salé à la citrouille. Si vous aimez le crumble version sucrée, décliné sous de multiples parfums allant du traditionnel crumble aux pommes en passant par le crumble noisette aux prunes je suis certaine qu’une version salée vous plaira.

Vous l’aurez compris, en ce moment, je suis dans ma période crumble. A vrai dire, je raffole de cette texture mais aussi des recettes simples et rapides. Depuis mon retour à Tenerife, je pense plus à profiter de l’extérieur que de l’intérieur. Me baigner, me balader avec mes amis ou simplement lire sur la plage m’ont beaucoup manqué et je fais une petite cure.

Si j’essaye de manger équilibré, je n’ai pas envie de passer beaucoup de temps aux fourneaux. Et cette recette est parfaite !

J’adore la citrouille, le potimarron et le butternut pour le goût fruité et la texture crémeuse de ces légumes. Si la citrouille est moins parfumée que les deux autres cucurbitacées, elle reste la plus présente à Tenerife et je m’en accommode. Je décline ces légumes d’automne de nombreuses façons en soupe, risotto, ou bien gratin. Pour la recette de crumble salé que je vous propose, vous pouvez remplacer la citrouille par du potimarron ou du butternut.

Recette de crumble salé à la citrouille

Pour 4 personnes

800g à 1kg de citrouille (pesée non cuite)
1 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 pincée de cumin
1 pincée de paprika
1 feuille de laurier

 

Pour la pâte crumble salée
200g de chapelure ou (biscottes écrasées)
80g de farine
1 grosse poignée de cerneaux de noix
25g à 50g de gruyère
25g de beurre

 

  • Préchauffez le four à 160°C
  • Coupez la citrouille en cubes
  • Disposez-les dans un plat à gratin
  • Badigeonnez-les avec l’huile d’olive, les épices et ajoutez la feuille de laurier
  • Faites cuire 20 minutes au four à 160°C
  • Pendant ce temps-là, préparer le crumble en mélangeant tous les ingrédients. La pâte doit avoir un aspect granuleux. J’aime bien laisser quelque noix entière et réduire en petits morceaux le reste. Une fois que la citrouille est tendre, sortez-la du four et versez le crumble dessus et ré-enfournez entre 10 et 15 minutes à 160°C. Le crumble doit être dorée.

 

Quelles sont vos recettes favorites avec de la citrouille ?

 

D’autres recettes salées

 

,

Le Brownie de Melissa

 

Bon dimanche à tous ! Aujourd’hui, je reviens avec une recette pas vraiment de saison mais j’avais envie de chocolat : un brownie.

Bon après tout, il ne faut pas vraiment de justification pour manger (et préparer) ce délicieux petit gateau américain.

L’histoire du brownie

C’est en faisant des recherches pour rédiger cet article que j’ai appris que le brownie venait de la Nouvelle-Angleterre. Décidément, ces américains ont le chic pour créer des recettes qui me sont chères comme la tarte de patates douces.

Le brownie aurait été inventé en 1871 par le chef pâtissier d’un hôtel de Chicago qui existe toujours, le Palmer House Hotel. Pour la petite histoire, Potter Palmer fit construire cet hôtel de luxe en 1971 pour l’offrir à sa femme comme cadeau de mariage… C’est une bonne idée de cadeau, n’est pas ?

Crédit : shermanstravel.com

Le lobby du Palmer House Hotel

Si la recette d’origine utilise des noix de pécan, tous les brownies que je n’ai jamais mangé comportent des noix simples. La recette que je vous propose n’échappera pas à l’exception mais je vous encourage à remplacer les noix par des noix de pécan pour avoir un aperçu du goût authentique.

Cette recette n’est pas la mienne mais celle de Mélissa, une amie que j’ai rencontré à Tenerife. Ce petit cordon bleu de 23 ans a quitté la France pour passer un an sur l’île de l’éternel printemps en tant que jeune fille aupair. Devant mon enthousiasme face à son délicieux brownie, elle a accepté de me donner la recette et de la partager sur mon blog.

Recette de brownie pour 6 personnes

  • 200g de sucre roux
  • 4 oeufs
  • 100g de farine
  • 200g de beurre
  • 200 g de chocolat noir
  • 200g de noix

Préchauffez le four à 200°C.

Mélangez les oeufs et le sucre pendant quelque minutes afin que la mixture mousse.

Au bain-marie, faites fondre le chocolat puis le beurre. Attendez que ça refroidisse un peu avant de verser le liquide à la préparation des oeufs. Ajoutez la farine et les noix. Mélangez bien. Enfournez le tout pendant 20 minutes.

Astuce pour un brownie à tomber

Le secret d’un bon brownie est son coeur fondant. Je vous conseille donc de ne mettre à chauffer que 15 minutes puis de vérifier la consistance. Les bords doivent être cuits mais le coeur doit être encore liquide. Continuez la cuisson jusqu’à ce que la consistance vous plaise.

Une fois sorti du four, vous allez devoir attendre que le brownie refroidisse suffisamment pour le mettre au frigo quelque heures. Si vous n’attendez pas (comme ça a été le cas pour moi la première fois), le coeur du gateau, trop liquide, va couler partout.

C’est le beurre refroidit qui va permettre au brownie de se solidifier et offrir une texture fondante à souhait.

Parole de gourmande, ça vaut le coup d’attendre quelque heures.