Articles

,

Le parc national du Teide au fil des saisons

Saviez-vous que le toit de l’Espagne se trouve à Tenerife ?

 

 

Contrairement à nos belles montagnes, le sommet de l’Espagne est un volcan actif: le Teide. De ses 3718 m d’altitude, il domine majestueusement Tenerife est les autres îles de l’archipel de l’éternel printemps. Je ne me lasse pas de ces paysages très colorés et diversifiés où l’on peut aussi bien flâner que randonner activement.

 

Se balader, respirer et se remplir des paysages étonnants que nous offrent le Teide et son parc national. A cours de ces années à Tenerife, je me suis souvent rendue dans le parc national du Teide et à chaque fois, j’ai été surprise.

 

Le Teide est beau à toutes les saisons

… mais j’avoue avoir une préférence pour l’hiver. Les rares fois où la neige s’invite, elle relève les contrastes des différentes roches de façon éblouissante.

Même lorsque le ciel est bas, qu’il y a du brouillard et qu’il pleut je suis émerveillée par ces ambiances brumeuses et glaciales. Un sacré contraste avec la vie à El Médano où l’ambiance plage et vague de chaleur est de mise l’hiver aussi.

 

 

 

 

Le printemps est également une jolie saison pour découvrir cette terre volcanique qui se pare de couleur avec la floraison des Tajinastes, ces plantes coniques ornées d’une multitude de petites fleurs roses et violettes.

 

Ce que j’aime par dessus tout à propos de Tenerife, ce sont ses micro climats et ses paysages multiples.

Cela me donne l’impression d’être en voyage alors que je ne suis qu’à quelque heures de mon domicile. Si je suis loin d’être une randonneuse de pointe, j’aime marcher dans les parcs de l’île et lorsque je voyage.

D’ailleurs, Tenerife est une destination en vogue pour la randonnée et il y a tellement de chemins qu’il est facile d’être « tranquille ». Sachez aussi que beaucoup de routes (pour les voitures) offrent des vues à couper le souffle avec de nombreux endroits où stationner pour faire de jolies photos ou une pause pique-nique.

 

 

Au départ, je pensais faire un article parlant des différentes activités que le parc national du Teide nous réserve. J’ai changé d’avis.

Il y a tellement à dire que j’ai décidé de faire plusieurs articles, organisés par type d’activités. Ce sera plus digeste à lire et cela me laisse plus de temps pour sélectionner et entrer dans les détails. Considérez cet article comme une mise en bouche 😉

 

Voici trois grands sujets que j’aimerai traiter :

Randonner dans le parc national du Teide avec un focus sur l’ascension du Volcan lui-même.

– Les circuits pour visiter le parc national du Teide en voiture

– Quelques activités originales à faire dans le parc national du Teide.

Qu’en pensez-vous ?

 

 

Êtes-vous plutôt randonneurs invétérés ou préférez-vous visiter un nouvel endroit en véhicule ? 

Quelle saison vous attire le plus lorsque vous voyagez ? 

Plus d’articles sur Tenerife

 

,

Le parc national du Teide au fil des saisons

Saviez-vous que le toit de l’Espagne se trouve à Tenerife ?

 

 

Contrairement à nos belles montagnes, le sommet de l’Espagne est un volcan actif: le Teide. De ses 3718 m d’altitude, il domine majestueusement Tenerife est les autres îles de l’archipel de l’éternel printemps. Je ne me lasse pas de ces paysages très colorés et diversifiés où l’on peut aussi bien flâner que randonner activement.

 

Se balader, respirer et se remplir des paysages étonnants que nous offrent le Teide et son parc national. A cours de ces années à Tenerife, je me suis souvent rendue dans le parc national du Teide et à chaque fois, j’ai été surprise.

 

Le Teide est beau à toutes les saisons

… mais j’avoue avoir une préférence pour l’hiver. Les rares fois où la neige s’invite, elle relève les contrastes des différentes roches de façon éblouissante.

Même lorsque le ciel est bas, qu’il y a du brouillard et qu’il pleut je suis émerveillée par ces ambiances brumeuses et glaciales. Un sacré contraste avec la vie à El Médano où l’ambiance plage et vague de chaleur est de mise l’hiver aussi.

 

 

 

 

Le printemps est également une jolie saison pour découvrir cette terre volcanique qui se pare de couleur avec la floraison des Tajinastes, ces plantes coniques ornées d’une multitude de petites fleurs roses et violettes.

 

Ce que j’aime par dessus tout à propos de Tenerife, ce sont ses micro climats et ses paysages multiples.

Cela me donne l’impression d’être en voyage alors que je ne suis qu’à quelque heures de mon domicile. Si je suis loin d’être une randonneuse de pointe, j’aime marcher dans les parcs de l’île et lorsque je voyage.

D’ailleurs, Tenerife est une destination en vogue pour la randonnée et il y a tellement de chemins qu’il est facile d’être « tranquille ». Sachez aussi que beaucoup de routes (pour les voitures) offrent des vues à couper le souffle avec de nombreux endroits où stationner pour faire de jolies photos ou une pause pique-nique.

 

 

Au départ, je pensais faire un article parlant des différentes activités que le parc national du Teide nous réserve. J’ai changé d’avis.

Il y a tellement à dire que j’ai décidé de faire plusieurs articles, organisés par type d’activités. Ce sera plus digeste à lire et cela me laisse plus de temps pour sélectionner et entrer dans les détails. Considérez cet article comme une mise en bouche 😉

 

Voici trois grands sujets que j’aimerai traiter :

Randonner dans le parc national du Teide avec un focus sur l’ascension du Volcan lui-même.

– Les circuits pour visiter le parc national du Teide en voiture

– Quelques activités originales à faire dans le parc national du Teide.

Qu’en pensez-vous ?

 

 

Êtes-vous plutôt randonneurs invétérés ou préférez-vous visiter un nouvel endroit en véhicule ? 

Quelle saison vous attire le plus lorsque vous voyagez ? 

Plus d’articles sur Tenerife

 

,

Tenerife et ses piscines naturelles

Piscines naturelles de Los Abrigos (Tenerife sud)

Savez-vous qu’il y a des piscines naturelles à Tenerife ?

Ces bijoux de la nature vieux de milliers d’années se sont formés lorsque la lave en fusion est entrée en contact avec l’eau de la mer. Ces bassins de roche noire mettent en valeur la couleur turquoise de océan.

Un peu à l’image d’un bain à remous, l’eau qui passe par des tunnels souterrains monte et descend au grès des vagues et de la marée. S’y baigner est une expérience hors norme.

Les piscines naturelles de Garachico

 

Garachico est un des plus beau village de l’île. Autrefois, il en fût même le port le plus important. Aujourd’hui, il est davantage  connu pour ses piscines naturelles dont les abords ont été aménagés. Désormais leur accès est facile et sécurisé. Je trouve que le rendu est plutôt pas mal car ils ont essayé de faire des chemins pavés pas trop larges et quelques passerelles en métal et en bois. Bien entendu, on voit clairement le travail de l’homme.


Les piscines naturelles de Los Abrigos

Si vous loger dans le Sud, proche d’El Médano, vous devrez conduire plus d’une heure pour vous rendre à Garachico. Or, il existe des piscines naturelles à moins de 10 minutes en voiture. Situées entre El Médano et Los Abrigos, le lieu n’a pas été aménagé (ou très peu). Il est surtout connu des locaux qui y font des barbecues durant le weekend. En semaine, l’endroit est peu fréquenté.

Voici comment vous y rendre :

Empruntez la petit route qui relie les deux villages et longe l’océan (TF 643).

En venant d’El Médano : Prenez la TF 643 en direction de Los Abrigos. Dépassez la plage de la Tejita, le centre commercial et le hameau. Ralentissez au niveau des bananeraies qui bordent la route des deux côtés. Arrivé au niveau du panneau publicitaire, de l’autre côté de la voie. Empruntez ce chemin en voiture

En venant de Los Abrigos : Prenez la TF 643 en direction d’El Médano. A la sortie du village, après la montée, empruntez le chemin en terre.

Garez-vous près de la falaise. Le weekend, quelques voitures y sont stationnées. Lorsque vous faites face à l’océan, un chemin sur la gauche descend jusqu’aux piscines. Si l’accès est relativement facile, je vous conseille de porter des chaussures de sport.