La patate douce, aussi appelé Kumara est un produit Néo-Zélandais au gout sucré et naturellement épicé. Si on l’utilise peu en France, c’est l’un des aliments de base au pays des Kiwi. J’ai donc décidé de m’y mettre en cherchant des idées de recettes sur Internet.

C’est sans le savoir que j’ai lancé mon investigation gustative au moment de Thanksgiving et je suis tombée sur une montagne de recettes pour faire une « Sweet potatoes pie », l’un des desserts américain servi à Thanksgiving.

Tant pis, pour la Nouvelle-Zélande et en avant les US !

La recette

Temps de préparation : 45 min.
Temps de cuisson : 30

Ingrédients :

La pâte : vous avez le choix entre une pâte sablée bien française et une pâte à tarte plus fine et moins sucrée.

Pâte sablée : (marmiton)

Pâte à tarte d’origine :
100 g. de beurre salé
200 g de farine
Une petite poignée noix
2 cuillères à café de sucre blanc
1 pincée de sel
80 ml de Buttermilk ou de lait fermenté

La tarte :
3 petites patates douces
130 g de sucre roux
1 cuillère à café de coriandre
1/2 cuillère à café de noix de muscade
1/2 cuillère à café de canelle
2 pincées de sel
60 g. de beurre
300 ml de lait condensé NON sucré
60 g de sucre blanc
3 oeufs
Une cuillère à soupe d’extrait de vanille

ustensile particulier : un mixer

Préchauffez le four à 180 °C

Plongez les patates douces dans une casseroles remplie d’eau froide et portez à ébullition durant 30 à 45 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient cuites. Vous pouvez les couper en morceaux pour accélérer la cuisson.

Préparer la pâte à tarte :

Mélanger la farine et les différents sucres et la pincée de sel.

Ajoutez-y le beurre coupé en petits morceaux et mélangez à la fourchette jusqu’à obtenir une pâte sableuse. Coupez les noix grossièrement et mélangez-les à la préparation.

Finissez en versant petit à petit le buttermilk.

Déposez la pate dans le moule à tarte et réservez au frigo.

La crème de patates douces

Une fois que les patates sont cuites, pelez-les et écrasez les à la fourchette.

Remettez les dans la casserole utilisée et ajoutez les épices, le sucre roux, le sel, le beurre et la moitié du lait concentré (150 ml).

Chauffez à feux doux pendant 5 minutes afin que les épices et le sucre se mélangent bien. Mixez la préparation pour la rendre onctueuse et retirez du feux.

A part, mélangez bien les oeufs, le reste de lait concentré, l’extrait de vanille et le sucre blanc puis versez le tout avec les patates douces.

Versez le mélange dans la parte à tarte et enfournez. La recette initiale conseille de cuire la tarte à 190°C durant 10 minutes puis réduire à 170°C durant 45 à 50 minutes. Mais c’est long et ça consomme beaucoup d’énergie.
Vous pouvez réduire le temps de cuisson en enfournant à 180°C durant 30 minutes et laissez la tarte reposer 20 minutes supplémentaires, le four éteint.

Astuces : pour vérifier si la cuisson est bonne, remuez le plat. Seul le milieux doit bouger et le dessus doit être bien doré.